Maroc : l’AFD porte à 101 millions € son appui au projet d’accès à l’eau des populations

L’Agence française de développement (AFD) a signé avec l’Office national d’électricité et d’eau du Maroc (ONEE), un accord de prêt d’une valeur de 50 millions €, assorti d’une subvention de 1 million €. Ce financement servira à assainir et à garantir l’accès à une eau potable aux populations du nord du pays, habitant notamment les provinces d’Al Hoceima, de Driouch, de Nador et de Taounate.

Grâce à cette initiative, le Royaume chérifien pourra réduire les inégalités en ce qui concerne l’accès à l’eau, tout en « améliorant la qualité du service d’eau potable, ainsi que la résilience du territoire face au changement climatique », a affirmé l’agence de développement dans un communiqué relayé par la MAP.

« Le temps d’approvisionnement en eau sera réduit et la qualité de la ressource améliorée. Il s’agit également de concourir à la préservation de la ressource du réseau et à la mobilisation des ressources pérennes », a affirmé le directeur de l’AFD au Maroc.

L’octroi de ce financement supplémentaire porte à 101 millions € les fonds consacrés par l’agence à l’accès à l’eau au Maroc. Elle devient ainsi le principal bailleur de fonds de ce projet dont le coût total a été estimé à 115 millions d’euros.

AGENCE ECOFIN – 19 juillet 2019

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*