Politique – Monde

Les inculpations contre Julian Assange sont sans précédent, effrayantes, et un coup porté à la liberté de la presse »

Associations de défense des libertés et juristes sont scandalisés par les accusations d’espionnage de la justice américaine.  Sur une image, quatre cercles, représentant chacun un célèbre roman dystopique, et une critique des sociétés totalitaires : 1984, Fahrenheit 451, Le Meilleur des Mondes, La Servante écarlate. En leur centre, là où les cercles se recoupent, une mention : « Vous êtes ici ». L’illustration, partagée ...

Lire la suite...

Pour l’ONU, Jan Kubis travaille avec le gouvernement et les forces politiques, « y compris le Hezbollah »

Après la « colère », Israël a fait part de son « choc » et de son « indignation », provoqués par la rencontre entre le coordonnateur spécial de l’ONU au Liban, le Slovaque Jan Kubis, et le cheikh Naïm Kassem, secrétaire général adjoint du Hezbollah, désigné par l’État hébreu comme « terroriste ». Le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, a indiqué clairement, le 22 mai, lors d’un ...

Lire la suite...

Les Émirats, maîtres de la contre-révolution arabe

De l’Algérie au Yémen, Abu Dhabi soutient par tous les moyens les pouvoirs autoritaires pour étouffer toute contestation démocratique dans le monde musulman. À voir ce qu’il se passe depuis plusieurs semaines dans le monde méditerranéen musulman, de l’Égypte à l’Algérie en passant par le Soudan, bien mal inspiré celui qui pourrait donner un pronostic sur les chances de démocratisation ...

Lire la suite...

Donald Trump « rejette » un traité de l’ONU visant à moraliser le commerce des armes

Le Traité sur le commerce des armes a été adopté en 2013 par les Nations unies. En refusant de le ratifier, le président des Etats-Unis affiche une nouvelle fois sa défiance vis-à-vis des traités internationaux. Le président américain poursuit un peu plus sa politique isolationniste à l’égard des instances internationales. Donald Trump a annoncé vendredi 26 avril qu’il retirait la signature américaine ...

Lire la suite...

Poutine: si les terroristes continuent leurs incursions à Idlib, une «riposte» aura lieu

Les criminels installés dans la zone de désescalade d’Idlib et qui continuent à perpétrer des actes terroristes subiront une riposte de la part de la Russie, a assuré Vladimir Poutine.   Le Président russe a prévenu les radicaux de ne pas perpétrer des actes terroristes dans la zone de désescalade d’Idlib et a tenu à souligner que la Russie ne ...

Lire la suite...

Pétrole. Le guide suprême iranien assure que les sanctions américaines ne resteront pas « sans réponse »

Deux jours après l’annonce d’une intensification des sanctions américaines contre l’Iran et ses exportations de pétrole, le guide suprême iranien Ali Khamenei a annoncé sur Twitter que Téhéran envisageait une « réponse », sans préciser quelle forme elle pourrait prendre.   L’intensification des sanctions américaines contre le pétrole iranien ne restera pas « sans réponse », a prévenu mercredi le guide suprême iranien, l’ayatollah ...

Lire la suite...

La Turquie accuse la France d’être responsable du génocide au Rwanda

« C’est évident qui a tué 800 000 personnes dans le génocide au Rwanda, les responsables sont les Français », a déclaré le président turc mercredi 24 avril.   Courroucé par la décision d’Emmanuel Macron d’instaurer une journée de commémoration annuelle du génocide arménien, Recep Tayyip Erdogan a dénoncé le « passé sanglant » de la France et son implication en Algérie ...

Lire la suite...

NÉGOCIATIONS SECRÈTES POUR PROTÉGER LES KURDES

La coalition internationale recherche un millier d’hommes capables, en Syrie, de tenir les Turc à distance Les Alliés des Etats-Unis espèrent obtenir que 200 soldats américains continuent de camper auprès des forces arabo-kurdes dans le nord-est de la Syrie. Cet objectif, qui paraît dérisoire, est pourtant l’un des éléments d’une négociation que les diplomates et les militaires français disent « très ...

Lire la suite...

AFGHANISTAN: L’INVASION RUSSE ENFIN EXPLIQUÉE

D’après nombre de « géostratèges », les Soviétiques ont envahi l’Afghanistan pour répondre au rêve russe d’accès aux mers chaudes : celui de la Grande Catherine et de son ministre Potemkine. Pour Trump, la conquête du pays a une autre explication : « les Russes sont allés en Afghanistan parce que les terroristes étaient sur le point d’envahir la Russie. ...

Lire la suite...