DESTINATION ALGÉRIE, MAROC, TUNISIE : COMMENT VOYAGER ET À QUELLES CONDITIONS ?

Courrier tunisien – 27 Novembre 2020 – 13:53 –

Alors que le Maghreb fait face à une deuxième vague de la pandémie du Covid-19 plus redoutable que la première, les gouvernements des trois pays les plus touchés (Algérie, Maroc et Tunisie) ont mis en place des mesures différentes.

Tests obligatoires au Maroc et en Tunisie

Ayant ouverts leurs frontières – totalement pour la Tunisie et partiellement pour le Maroc – pour soutenir notamment le secteur du tourisme, les deux pays exigent la présentation d’un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant l’embarquement.

Cela a fortement contrarié les clients de la Royal Air Maroc qui estiment que la durée de validité du test est trop courte. Et pour cause : « La date de référence prise en considération pour la vérification de ce test PCR, est désormais la date de réalisation du prélèvement, et non pas la date d’obtention des résultats », précise la compagnie aérienne marocaine.

En Tunisie, le test PCR est également obligatoire. Tous ceux qui ne présentent pas de test négatif devront être confinés pendant six jours dans un hôtel prévu à cet effet, ou dans leur domicile pour les citoyens tunisiens.

Cependant, les voyageurs en visite pour une durée égale ou inférieure à cinq jours n’y seront pas obligés. De même que les touristes étrangers qui viennent en Tunisie dans le cadre de voyages organisés.

Et en Algérie ?

Les frontières de l’Algérie sont fermées et les vols de la compagnie Air Algérie suspendus depuis le 17 mars dernier dans le cadre des mesures de lutte contre le Covid-19.

Hier jeudi, Air Algérie a effectué son premier vol de rapatriement depuis le 11 septembre. L’avion de la compagnie nationale a décollé de Doha au Qatar en fin de journée.

Les autorités algériennes n’ont pas indiqué de date pour la reprise des vols. Mais il semble clair qu’en cas de reprise, des tests seront exigés au passagers.

L’aéroport d’Alger aurait même acquis récemment des caméras thermiques afin de prendre à distance la température des voyageurs pour pouvoir immédiatement prendre en charge ceux contaminés au Covid-19.

Le passeport sanitaire de l’IATA

L’association internationale de transport aérien (IATA) regroupe plus de 300 compagnies à travers le monde. Air Algérie, Royal Air Maroc et Tunisair y sont adhérentes. IATA est actuellement en train de mettre en place un passeport sanitaire prévu pour l’année prochaine.

Plus précisément, le « Travel Pass » est un laissez-passer de santé numérique qui se chargera de gérer, partager et vérifier toutes les informations relatives aux voyageurs par rapport aux tests et vaccins exigés pour passer les frontières. S’il est mis en place, il sera sans doute adopté par les compagnies du Maghreb. Royal Air Maroc l’a clairement laissé entendre, selon les médias marocains.

La question du vaccin

Devra-t-il être obligatoire ? Beaucoup d’entre nous se le demandent, à juste raison, cependant la réponse est encore indéterminée.

Certaines compagnies aériennes dans le monde tendent à le rendre obligatoire, tandis que d’autres se montrent quelque peu réticentes.

Quant aux compagnies Air Algérie, Royal Air Maroc et Tunisair, nous n’avons pour l’instant aucune information. Affaire à suivre donc.

Par Lina Madrai

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*