FAUTE DE PASSAGERS, UNE COMPAGNIE AERIENNE ECOULE SES PLATEAUX-REPAS EN SUPERMARCHE

Courrier tunisien – 27 Octobre 2020 – 14:36 –

 La compagnie Finnair a mis en vente dans un supermarché plusieurs recettes servies dans ses avions en classe affaires, afin de relancer une partie de son activité.

Le secteur aérien est l’un des plus impactés par la pandémie de Covid-19. Alors les compagnies tentent de s’adapter et redoublent d’inventivité. Alors que Qantas a proposé des vols vers nulle part et que Singapore Airlines a aménagé ses A380 en restaurants, Finnair a quant à elle décidé de vendre ses repas de classe affaires dans un supermarché de la ville de Vantaa, en Finlande. Comme le relate CNN, le K-Citymarket situé dans le quartier Tammisto, propose pour quelques semaines deux plats, normalement servis aux passagers de la classe affaires de Finnair.

Ainsi, les clients de ce supermarché ont le choix entre du bœuf sauce teriyaki-radis servi avec des oignons verts grillés et du riz, ou de l’omble chevalier fumé accompagné d’un risotto aux chanterelles, vendus au prix de 12,90 euros. Une initiative qui vise à satisfaire les Finlandais en manque de voyages en avion, mais surtout à redonner du travail aux employés de Finnair Kitchen, licenciés en raison de la pandémie. Ce projet a ainsi permis de réembaucher 10 salariés, se félicite Marika Nieminen, vice-présidente de Finnair Kitchen, auprès de CNN Travel.

Finnair a d’abord testé le concept en interne, en vendant la nourriture à son personnel. La compagnie aérienne a ensuite présenté l’idée à K-Citymarket. Après avoir lancé les repas dans le supermarché de Vantaa le 15 octobre, Finnair prévoit de s’étendre à d’autres magasins de l’enseigne à travers tout le pays.

Si seuls deux plats sont pour l’heure disponibles, Finnair indique que le menu changera toutes les deux semaines. Deux nouvelles recettes sont déjà validées. Et le succès est déjà au rendez-vous. En seulement quelques jours, 1.600 repas auraient été vendus par ce seul point de vente, rapporte Reuters. « Nous avons eu des retours très positifs de nos clients et ce produit est devenu l’un des produits les plus vendus dans notre magasin », affirme Kimmo Sivonen, gérant du supermarché. Lourdement touchée par la pandémie de Covid-19, Finnair a par ailleurs annoncé la suppression de 700 emplois d’ici mars 2021.

Par CLAIRE DOMENECH

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*