UN VILLAGE ITALIEN ENGLOUTI POURRAIT REFAIRE SURFACE

Courrier tunisien –  06 Juin 2020 – 19 :48 –
Photo : Atlantide travel / Getty Images
Un village toscan, englouti en 1946 par l’eau d’un barrage, pourrait être à nouveau visible en 2021.
Les maisons de Fabbriche di Careggine, en Toscane, ont été englouties pour bâtir un barrage hydroélectrique en 1946. A l’époque, les habitants ont été déplacés à Vagli di Sotto, une commune voisine. Depuis, le village fantôme italien a été visible quelques fois : la dernière, c’était en 1994, quand le lac a été vidé de son eau. La structure des bâtisses du Moyen-âge est intacte, malgré les 34 millions de mètres cubes d’eau : les maisons de pierre, le pont, le cimetière et l’église San Teodoro émergent quand la retenue est vidée pour l’entretien du barrage, raconte CNN.
En tout, le village fantôme du 12e siècle est réapparu quatre fois, en 1958, 1974, 1983 et il y a 26 ans. Les élus locaux ont tenté à plusieurs reprises de faire vider le lac pour attirer des touristes, notamment en 2015, comme l’écrivait La Repubblica. Le maire de Vagli di Sotto, Mario Puglia, évoquait alors l’emploi local comme raison valable de procéder à l’opération de maintenance. La prochaine fois serait prévue en 2021 : Lorenza Giorgi, fille de l’ancien maire de la municipalité, Ilio Domenico Giorgi, a publié sur Facebook un message indiquant que le lac pourrait être vidé l’an prochain.
En 1994, plus d’un million de personnes avaient visité le site
« La dernière fois », écrit Lorenza Giorgi, « plus d’un million de personnes avaient été accueillies » sur le site. La compagnie électrique italienne, Enel, a confirmé à CNN qu’un groupe de travail s’était formé avec la municipalité de Vagli di Sotto et Romei Srl pour discuter du tourisme dans cette zone. Parmi les pistes évoquées, le nettoyage du réservoir de Vagli et la vidange du bassin sont des options pour re-développer l’environnement naturel des lieux.
Par LORRAINE FOURNIER 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*