ATHLÈTES INTERNATIONAUX : ILS ONT CONQUIS LE MONDE EN 2019

Courrier tunisien – 22 Décembre 2019 – 00:11 –
Même privée de Jeux olympiques, l’année 2019 a offert de grandes réussites sportives. Voici 12 parmi les plus sélectionnés dans le monde et leurs principales réalisations.
SIMONE BILES
L’Américaine de 22 ans est devenue la plus grande médaillée de l’histoire de la gymnastique — hommes et femmes confondus — en ajoutant cinq titres, lors des championnats du monde présentés en octobre dernier à Stuttgart, pour gonfler sa collection à 25 médailles, dont 19 en or. Quadruple championne olympique à Rio en 2016, l’athlète originaire de Columbus, élevée par ses grands-parents et révélée en 2018 dans le scandale des victimes d’abus sexuels commis par le médecin de l’équipe américaine Larry Nassar, Biles devrait continuer à nourrir sa propre légende lors des Jeux olympiques à Tokyo, après lesquels elle mettra fin à sa carrière.
TOM BRADY  
La vedette des Patriots de la Nouvelle-Angleterre a maintenant besoin d’une deuxième main pour porter toutes ses bagues du Super Bowl. Le quart-arrière a mené son équipe au championnat de la NFL par une victoire de 10 à 3 contre les Rams de Los Angeles, le 3 février à Atlanta, pour remporter son sixième titre, désormais un record pour un joueur dans la ligue.
LEWIS HAMILTON
Le Britannique a poursuivi sa domination en remportant son sixième titre mondial de la Formule 1. Le pilote de Mercedes a signé sa 11e victoire de la saison au Grand Prix d’Abou Dhabi, le 1er décembre, pour porter son total à 84 en carrière. Il pourrait faire tomber en 2020 la marque de 91 qui appartient à l’Allemand Michael Schumacher.
LAMAR JACKSON  
Le quart-arrière des Ravens de Baltimore incarne avec brio la nouvelle génération de la NFL. L’athlète de 22 ans a déjà écrit son nom dans le livre des records de la ligue pour le plus de verges obtenues par la course par un quart-arrière en une seule saison. Dans la victoire de 42 à 21 contre les Jets de New York, le 12 décembre, Jackson a effacé la marque de 1039 verges qui appartenait depuis 2006 à Michael Vick, alors avec les Falcons d’Atlanta.
BIANCA ANDREESCU
On la voyait poindre à l’horizon, mais elle a littéralement surgi dans le paysage mondial du tennis durant la dernière année. Classée 178e au classement mondial de la WTA en décembre 2018, la Canadienne a terminé la saison au cinquième rang après avoir réussi divers coups d’éclat, dont des victoires aux Internationaux des États-Unis, à Indian Wells et à la Coupe Rogers de Toronto. Élue meilleure recrue du circuit de la WTA, la joueuse de 19 ans a récemment remporté le trophée Lou-Marsh remis à l’athlète canadien de l’année.
ELIUD KIPCHOGE
Dans des conditions fertiles en débats, le Kenyan est devenu le premier athlète à fracasser la barre mythique du marathon sous les deux heures, le 12 octobre. Sur un circuit plat et fraîchement asphalté de 9,9 km parcouru quatre fois, l’athlète de 32 ans a franchi la distance de cette course non officielle en 1 h 59 min 40 s Avec l’aide de 41 « lièvres » sélectionnés pour cet événement financé par le milliardaire Jim Ratcliffe de la pétrochimie Ineos, Kipchoge a retranché deux minutes à son propre record du monde de 2 h 1 min 39 s réalisé à Berlin en septembre 2018.
NIKITA KUCHEROV  
L’ailier droit du Lightning de Tampa Bay a remporté le classement des marqueurs de la Ligue nationale de hockey avec 128 points, la saison dernière, soit le plus haut total de l’histoire pour un joueur d’origine russe. Cet ancien des Remparts de Québec et des Huskies de Rouyn-Noranda a également signé un triplé en s’adjugeant les trophées Hart (joueur le plus utile), Ted Lindsay (le plus utile élu par les joueurs) et Art Ross (meilleur marqueur).
RAFAEL NADAL  
L’enfant chéri de l’île de Majorque a repris, le 4 novembre dernier, le premier rang mondial que lui avait soutiré Novak Djokovic, 13 mois plus tôt. « Rafa » a pris les grands moyens pour y arriver : quatre titres, soit ceux costauds de Roland-Garros et des Internationaux des États-Unis, puis la Coupe Rogers à Montréal et son pendant de la série Masters 1000 à Rome.
CRISTIANO RONALDO  
« CR7 » laisse une impression en demi-teinte aux partisans du Juventus de Turin, qui a fait son acquisition du Real Madrid en juillet 2018 pour un montant de 154 millions $ (105 euros). Après avoir conduit la « Juve » au premier rang, l’équipe échouera cependant en quart de finale de la Coupe d’Italie. Au passage, Ronaldo hérite tout de même du titre de meilleur joueur de l’année. Dans une défaite de 2-1 du Portugal devant l’Ukraine le 14 octobre, durant les qualifications pour l’Euro 2020, il a marqué son 700e but en carrière, toutes compétitions comprises, dont 95 avec la « Seleçao ».
KAWHI LEONARD
Le sol de Toronto a vibré jusqu’aux quatre coins de l’Amérique avec la conquête du championnat de la NBA par les Raptors. Obtenu des Spurs de San Antonio en juillet 2018, l’ailier a justifié cet échange majeur en étant choisi le joueur le plus utile des séries. On se souviendra notamment de son panier réussi au son de la sirène, lors de la fin du septième match contre les 76ers de Philadelphie, qui propulsait les Raptors en finale de la conférence Est.
JUSTIN VERLANDER
Ses Astros de Houston ont échappé le septième match de la finale de la Série mondiale aux mains des Nationals de Washington, mais le lanceur droitier a démontré son étoffe durant la saison en remportant le trophée Cy Young pour la deuxième fois de sa carrière. En 34 départs, l’athlète de 36 ans a compilé une fiche de 21 victoires et 6 défaites, réussi 300 retraits au bâton et conservé une moyenne de points mérités de 2,58 par match.
TIGER WOODS  
Il n’avait pas remporté un tournoi majeur depuis l’US Open en 2008. Le golfeur de 43 ans a choisi un parcours mythique pour revivre la griserie d’une victoire en gagnant le prestigieux Tournoi des maîtres d’Augusta, le 14 avril. L’Américain, qui a subi quatre opérations au dos entre 2014 et 2017, compte maintenant 82 victoires et n’est plus qu’à trois titres en grand chelem du légendaire Jack Nicklaus, selon Le Journal de Montréal.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*