GOOGLE SE MOQUE DES AMENDES

Courrier tunisien – 20 Décembre 2019 – 19:15 –
La maison mère du moteur de recherche Google vient de se voir infliger une amende de 150 millions d’euros par la France pour abus de position dominante. En cause, les règles de fonctionnement de la plateforme publicitaire Google Ads, jugées opaques. Une goutte d’eau lorsqu’on remet les choses en perspective.
Alphabet, c’est 135 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2019 – en croissance de près de 30% – et un résultat de 31 milliards de dollars en 2018 – lui en hausse de 143%. Celui de 2019 est attendu à 40 milliards de dollars. Le cours de la société américaine, cotée au Nasdaq, a crû de plus de 30% depuis le début de l’année. Le géant numérique dispose d’un trésor de guerre de 95 milliards de dollars de liquidités. Sa valorisation boursière dépasse 400 milliards de dollars.

Même si une grosse partie de ses revenus est réalisée à travers ceux de Google, le conglomérat pilote aussi YouTube, Gmail, Nest (domotique), des activités d’investissement (Google Ventures et Google Capital) et des réseaux de fibre optique. L’amende française n’a pas fait bouger d’un cil le cours du mastodonte de la tech et les analystes continuent de plébisciter le titre, même avec des multiples proches de 30 fois le résultat. A acheter et conserver, selon le JDD.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*