Synthèse

LA SITUATION EN LIBYE

À Tripoli, «les humiliations, la torture, le kidnapping, les crimes n’ont que trop duré!» Depuis Benghazi, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du gouvernement provisoire de l’Est libyen, non reconnu par la communauté internationale, Abdelhadi Ibrahim Lahweej, a martelé à Sputnik son indignation face aux «crimes» du gouvernement d’union nationale de Fayez el-Sarraj. Reportage sur place. ...

Lire la suite...

LA SITUATION EN LIBYE

À Tripoli, «les humiliations, la torture, le kidnapping, les crimes n’ont que trop duré!» Depuis Benghazi, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du gouvernement provisoire de l’Est libyen, non reconnu par la communauté internationale, Abdelhadi Ibrahim Lahweej, a martelé à Sputnik son indignation face aux «crimes» du gouvernement d’union nationale de Fayez el-Sarraj. Reportage sur place. ...

Lire la suite...

LIBYE, VERS UNE RÉPÉTITION DU SCÉNARIO DE 2011 ?

Depuis au moins trois mois, une nouvelle vague de déstabilisation a envahi la Libye. Le maréchal Haftar, soutenu par les États-Unis, l’Arabie saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et la France, se lance dans une guerre pour prendre Tripoli. Il se dresse face à Fayez Sarraj, soutenu par la Turquie, le Qatar mais aussi par­­­… la France. En effet, la situation a ...

Lire la suite...

DETERIORATION DE LA SITUATION HUMANITAIRE ET DEPLACEMENT DU CONFLIT SYRIEN EN LIBYE

Détérioration de la situation humanitaire : l’ONU appelle à un cessez-le-feu L’ONU a appelé vendredi 5 juillet à un cessez-le-feu urgent en Libye où près de 1 000 personnes, dont des dizaines de migrants, ont été tuées en trois mois de combats entre camps rivaux près de Tripoli. Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné le raid aérien qui a fait une ...

Lire la suite...

DETERIORATION DE LA SITUATION HUMANITAIRE ET DEPLACEMENT DU CONFLIT SYRIEN EN LIBYE

1- Détérioration de la situation humanitaire : l’ONU appelle à un cessez-le-feu L’ONU a appelé vendredi 5 juillet à un cessez-le-feu urgent en Libye où près de 1 000 personnes, dont des dizaines de migrants, ont été tuées en trois mois de combats entre camps rivaux près de Tripoli. Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné le raid aérien qui a fait ...

Lire la suite...

NOUVEL EPISODE DANS LA GUERRE DE TRIPOLI

Le  sud-est de notre pays, zone frontalière avec la Libye, révèle chaque jour, encore plus, la complexité des enjeux qui s’y déroulent. Les risques auxquels doit faire face cette partie de notre territoire sont nombreux et évolutifs. La menace est d’abord portée par les réseaux internationaux du djihad, desquels d’ailleurs, des individus s’exfiltrent pour revenir au pays. La région fait ...

Lire la suite...

ALGERIE : QUEL AVENIR ?

Alors que depuis fin février, l’Algérie est secouée par une vague de contestation, l’analyse de la situation nous permet de constater qu’il y a beaucoup d’espoir malgré les nombreux écueils qui entravent une transition sereine vers une Algérie nouvelle. Pourquoi une transition à la tunisienne est inadaptée à l’Algérie La transition entre un régime autoritaire et un système démocratique est ...

Lire la suite...

LIBYE : UNE SITUATION EXPLOSIVE

Depuis l’assaut sur Tripoli le 4 avril, les Libyens craignent le pire : une guerre sans fin et un scénario à la somalienne. Selon Fayez Al-Sarraj, le chef du gouvernement reconnu par la communauté internationale, si cette bataille de Tripoli devait s’installer dans la durée, elle pourrait pousser jusqu’à 800 000 migrants vers les côtes européennes. Il faut dire que tous les ingrédients ...

Lire la suite...

ALGÉRIE: « Y EN A MARRE DES GÉNÉRAUX ! »

Pour le 14e vendredi consécutif, de nombreux Algériens continuent de réclamer le démantèlement du « système » au pouvoir. Malgré des dizaines d’arrestations et une capitale bouclée par la police, une foule massive a défilé à Alger pour le 14e vendredi consécutif. Les Algériens continuent de réclamer le départ des figures au pouvoir et l’annulation de la présidentielle du 4 ...

Lire la suite...