Mauritanie

MAURITANIE: LES CAISSES DE L’ETAT POURRAIENT  ETRE VIDES

 Courrier tunisien – 28 Août 2018 – Un mois après le départ du pouvoir de l’ancien président Mohamed ould Abdel Aziz, la situation des finances publiques semble très tendue. « Jusqu’à quel point? », s’interrogent nos confrères du site 360 Après l’investiture du nouveau président de la République, Mohamed ould Cheikh El Ghazouani, élu le 22 juin 2019 et qui a pris le relais ...

Lire la suite...

Mauritanie: les derniers jours au pouvoir d’Aziz marqués par la répression

– Courrier tunisien – Alors que le président Aziz quitte le pouvoir début Août pour laisser la place à son successeur élu, le général Ghazouani, la répression est brutale en Mauritanie pour briser la contestation qui a marqué les lendemains de l’élection présidentielle du 22 juin. Les autorités mauritaniennes ont détenu au moins trois personnalités de l’opposition sans chef d’accusation, manifestement dans le ...

Lire la suite...

De la Tunisie à la Mauritanie, une lueur d’espoir

Courrier tunisien Dans les semaines à venir, la situation dans le Sahel sera marquée par l’arrivée en Tunisie et en Mauritanie de deux nouveaux chefs d’état. Une chronique d’Ahmedou Ould Abdallahah, ancien ministre mauritanien des Affaires Etrangères et président de Centre4s. Le décès du premier président démocratiquement élu de Tunisie, Beji Caid Essebsi. Leader expérimenté et compétent, il a été ...

Lire la suite...

LES FORCES BLINDÉES DANS LE MAGHREB

Le Maghreb, dans l’espace le plus large au-delà du « noyau » que représentent le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, constitue une zone où les choix et besoins militaires varient grandement. Ainsi, en premier lieu, le djihadisme, avec toutes les méthodes de combat (classiques, guérilla, terroguérilla, terrorisme) auxquelles recourent ceux qui s’en réclament, s’est imposé en danger commun pour tous les pays ...

Lire la suite...

PRÉSIDENTIELLE EN MAURITANIE: LE CANDIDAT MOHAMED OULD GHAZOUANI QUITTE LE GOUVERNEMENT

Le ministre mauritanien de la Défense, Mohamed Ould Ghazouani, candidat de la majorité à l’élection présidentielle prévue en juin, a quitté vendredi le gouvernement, quelques jours après que l’opposition a renoncé à une candidature unitaire. Selon un décret relayé par l’Agence mauritanienne de l’information (AMI), et annonçant un remaniement au sein du gouvernement, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed – dit ...

Lire la suite...